Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Comment poser un sol stratifié ?

Le stratifié est un revêtement de sol très apprécié car il est agréable et très résistant, d’autant plus qu’il imite parfaitement le parquet. Il est également simple à poser avec les outils adéquats.

Matériel

Sol stratifié
Sous-couche résiliente

Outils

  • Crayon
  • Mètre
  • Équerre
  • Cale de dilatation de 8mm
  • Scie égoïne

Préparation

Commencez par enlever les plinthes si les murs le permettent. Retirez ensuite avec soin l’ancien revêtement de sol et nettoyez la surface de la pièce en la dépoussiérant ou en la lessivant.
Vérifiez que le support soit sain, propre, sec et plan. Ragréez si besoin.

Disposez les lames encore emballées 24h avant la pose dans la pièce à rénover afin que le taux d’hygrométrie soit identique à celui de la pièce. Les paquets doivent être posés bien à plat au sol. Ouvrez tous les paquets et mélangez les lames.

Avant de commencer les travaux et afin de ne pas être gêné, dégondez les portes et si besoin découpez les pieds de chambranle. Pour cela, placez une lame de stratifié à l’envers sur le seuil de la porte et sciez les pieds de chambranle en prenant appui sur la lame.

Sous-couche

La sous-couche favorise l’isolation phonique et permet ainsi de diminuer de façon significative les bruits de pas sur le revêtement.

Vous pouvez poser un film polyéthylène afin d’éviter la remontée d’humidité. Cela est particulièrement conseillé pour les pièces en rez-de-chaussée.

Débuter la pose du stratifié

Il existe deux façons de poser les lames de parquet stratifié. La première, plus généralement appliquée, consiste à poser les lames parallèlement à la plus grande longueur de la pièce afin d’obtenir un meilleur effet visuel. Cependant, si la pièce possède une grande ouverture, comme une fenêtre, on préfèrera la seconde technique et on posera les lames stratifiés en fonction du sens de la lumière.

La première étape consiste à poser les lames sans les fixer le long du mur. La dernière lame doit mesurer au minimum 40 cm de long pour des raisons de sécurité.

Si la longueur de cette lame est inférieure à 40 cm, prenez la première lame et coupez-la du côté languette afin de décaler toute la rangée.

Attention, pensez à aménager un espace de dilatation en disposant des petites cales de 8mm le long du mur. Cela permettra au stratifié de se dilater.

Vous pouvez passer à la deuxième étape en posant la première lame côté languette (ou partie découpée) contre le mur.

Insérez ensuite la languette de la deuxième lame dans la rainure de la première, abaissez-la délicatement pour verrouiller. Continuez ainsi de suite avec les lames suivantes sans oublier de disposer les petites cales de dilatation contre le mur.

Lorsque vous arrivez à l’extrémité de la première rangée, posez la dernière lame à côté de la précédente lame languette contre languette. Glissez cette dernière lame jusqu’à ce qu’elle touche le mur (ne pas oublier la cale de dilatation au bout de cette lame). A l’aide d’une équerre, repérez la ligne de coupe et tracez un traie dans l’axe du bout de la lame précédente puis sciez.

Pour finir, posez la lame de stratifié comme précédemment.

Suite de la pose

La chute obtenue à la fin de la première rangée servira à démarrer la seconde et ainsi de suite…

Attention, vérifiez que d’une rangée à l’autre, les joints situés à l’extrémité des lames soient correctement décalés d’au moins deux fois la largeur d’une lame.

Pour installer la dernière rangée, il vous faudra recouper les lames en longueur. Pour cela, posez une lame bien alignée sur la rangée précédente et posez à nouveau une lame et faites-la glisser vers le mur jusqu’aux cales de dilatation.
Ensuite, tracez un trait sur la longueur de la première lame en vous guidant du bord de la seconde lame.
Enfin, découpez la lame dans le sens de la longueur.

Finitions

Avant de passer aux finitions, attendez au moins une heure.

Commencez par retirer les cales de dilatation et, ensuite, coupez à l’aide d’un cutter l’excédent de sous-couche et de film de polyéthylène souple.

Si vous installez des nouvelles plinthes, découpez-les à l’aide d’une scie à onglet. Pour finir, fixez-les en utilisant du mastic de fixation. Attention, vos plinthes ne doivent pas coller les lames de stratifié ! Un petit espace est nécessaire pour la dilatation.

Il vous faudra également poser un seuil de porte. Celui-ci est indispensable pour relier deux revêtements de sol différents. Là encore, un espace de dilatation est nécessaire.

Pour finir, remettez la porte sur ses gonds. Celle-ci devra surplomber le seuil. Vérifiez bien qu’elle n’est pas gênée lors de l’ouverture ou de la fermeture et si besoin rabotez le bas.

N’hésitez pas à vous rendre dans nos magasin de déco et à demander les conseils de nos experts.

Partager
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.
J'accepte